Dans mon rétroviseur

Déjà le dernier bilan de l’année !  Attention, il s’agit ici de mon bilan trimestriel – le bilan de l’année 2016 sera publié le 31.

Ces trois derniers mois auront été particuliers, car j’ai été longuement malade, et pendant quelques temps, il me fut impossible d’ouvrir un livre. J’étais même désespérée en me disant que le lien magique était rompu. Mais non, la santé est revenue et appétit féroce pour les livres aussi 🙂

Et bonne surprise : j’ai lu au total 33 romans et 18  bande-dessinées ! Pas mal pour celle qui se morfondait au fond de son lit 😉

J’ai mis à mal mon programme de lecture car les challenges (Points et Pocket) ont coïncidé – mais je me rattrape.  Ces challenges m’ont poussé à sortir de ma zone de confort et à lire des romans que je n’aurais pas forcément choisis.  Au final, je compte huit énormes coups de coeur (ce qui compliquer encore mon bilan annuel) et quelques déceptions mais ce trimestre aura quand même été un très bon moment de lecture.

Dans ce bilan, des romans dont je n’ai pas encore parlés sur ce blog – mais rassurez-vous les billets sont en cours de fabrication ! J’ai retrouvé avec grand plaisir l’univers du polar – il est souvent accompagné de neige, d’aurores boréales et de créatures nordiques.

J’ai eu huit coups de coeur ( 8 ♥ ) ce dernier trimestre et on peut dire qu’ils sont tous très différents, mais m’ont tous procuré le même plaisir intense à la lecture, même si l’un se détache mais je le garde pour mon bilan annuel 😉

Je remercie Marie-Claude de m’avoir offert mon premier Thomas King (depuis deux autres ont été achetés), j’ai adoré son roman si humain, si doux – la lecture « doudou » qui vous réconfortera avec le monde !

J’ai lu d’une traite le roman de Maggie O’Farrell, L’étrange dispartion d’Esmé Lennox – une expérience littéraire intense et une claque assurée ! J’ai adoré voyager dans le temps et retrouver ce quartier de New York, Alphabet City sous les traits d’Eleanor Henderson. Un indispensable si vous aimez l’art, la musique et cette époque des 80’s.

J’ai eu la chance de rencontrer une femme formidable à Nantes, Joyce Maynard et de retrouver une nouvelle fois sa plume si touchante dans Les règles d’usage.

Je n’ai pas hésité à acheter trois romans de Richard Lange après avoir découvert cet auteur américain dans le recueil 20+1 Stories – et aucun regret ! Son recueil de nouvelles est un véritable bijou. A lire d’urgence.

C’est dans le cadre du challenge Pocket que j’ai eu la chance de lire et découvrir le roman policier de Marie Neuser et quel plaisir ! Je l’ai dévoré et je l’ai offert à Noël, et je vous invite à faire de même pour le roman d’Olivier Truc, Le dernier Lapon. Il m’aura fallu longtemps avant je découvre les enquêtes de ces policiers des rennes – un dépaysage garanti ! J’ai déjà prévu d’acheter les suivants.  Le billet est tout chaud, patience !

Enfin, un énorme coup de coeur pour le premier roman de Sara Nović, La jeune fille et la guerre.  Le billet est prêt depuis la fin de ma lecture, très bon signe chez moi !  Je n’en dis pas plus, car il résonne vraiment à part chez moi.

Enfin, même si je ne vais pas lui attribuer 5 ♥, je ne peux pas ne pas citer Knockemstiff, le recueil de nouvelles de Donald Ray Pollock – j’ai presque fini ma lecture et il a donc sa place dans ce bilan. Le billet n’est pas encore rédigé, évidemment !

Mais sachez que j’ai mis   à 3 reprises,  à 7 reprises,  ♥♥♥♥  à 5 reprises et   à 8 reprises !

Côté bande-dessinée, voici mes coups de coeur :

Pas mal, non ?

 

14 thoughts on “Dans mon rétroviseur

    1. Je te donne mon truc ? Je note sur un carnet (selon leur nombre de coeur) chaque roman (pour les BD ça vous plus vite) lu en allant dans archives et en choisissant chaque mois du trimestre.
      Bonne lecture !

  1. Quand je vois le nombre de coups de coeur que tu as eu ces trois derniers mois, je me demande comment tu vas faire pour ton bilan annuel 😉

    Je note le Thomas King!

  2. Le Thomas King, ça me fait tellement plaisir d’avoir tomber pile!
    Le Joyce Maynard, bien évidemment!
    Fiou, j’ai déjà le Lange et le Pollock!
    Et j’ai déjà noté le O’Farrell et le Neuser.
    Une chose est sûre, beau bilan, vraiment.
    Et j’ai hâte de voir le suivant!!!

    1. Merciii ! Oui tu en connais plein ! On en a pas mal en commun, tu vas adorer Lange 😉 et Pollock tu connais le bonhomme à présent !
      Oui, le suivant c’est demain ou après-demain, je ne sais plus ! Je fais beaucoup de tri et j’en perds le fil ! le bilan de l’année risque de te surprendre ..

  3. pas encore lu les nouvelles de Donald Ray Pollock, mais c’est sur ma liste ! J’ai noté le Neuser depuis ton billet d’hier 🙂
    j’ai hâte de lire ton billet annuel !

    1. merci ! il arrive samedi – tout chaud !
      Pour les nouvelles, suivre ma recette : à consommer avec modération parce que c’est fort comme du whisky 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>