Craquage de slip (enfin de bobette) !

août 12, 2016
Craquage de slip (enfin de bobette) !

Suite de mes aventures québécoises ! Dans mon précédent billet, je vous invitais à faire le tour des librairies avec moi. Il est temps de vous parler de mes livres – j’avoue que préparer ce billet m’était difficile – vu le nombre 🙂

En premier, les livres québécois – j’entends par ici, des livres québécois en langue française (car tous les Québécois ne sont pas francophones, suffit de se promener à Montréal!), puis les livres canadiens anglophones et enfin les livres américains dénichés ci et là.

♦ LIVRES QUÉBECOIS ♦

Un grand merci à Marie-Claude car mes connaissances en matière de livres québécois sont quasiment nulles ! Excepté pour le roman de Dominique Scali A la recherche de New Babylon que j’ai adoré et le célèbre L’Orangeraie de Larry Tremblay et Jocelyne Saucier dont les noms me sont familiers, et que je n’ai jamais lus – je suis à la ramasse !  Marie-Claude m’avait déjà préparé une pile de cadeaux dont plusieurs livres québécois.

Au total, ce sont plus de 16 livres québécois qui m’attendent ! Certains sont revenus avec moi, d’autres sont restés à Québec (retour prévu l’été prochain).

Sans oublier ces trois bande-dessinées, dont une dédicacée (youpi!) et qui sont elles revenues dans mes valises !

IMG_6011

♦ LIVRES CANADIENS ♦

Là, j’ai quelques noms en tête immédiatement : Joseph Boyden, Craig Davidson, Margaret Laurence, David Adams Richards ou encore Matt Lennox. Ils sont tous anglophones.

Billet à venir pour le premier ♥ Pour les curieux, Tomson Highway est indien, originaire du Manitoba et dont les œuvres sont souvent récompensées. Sur les conseils de Daniel, j’ai acheté Champion et Ooneemeetoo et j’ai trouvé dans un Village des Valeurs (Emmaüs) sa pièce en anglais, Dry lips oughta move to Kapuskasing.

Pour la petite histoire, j’ai craqué en trouvant le roman d’Alissa York, Effigie et malgré son poids (700g) impossible de le laisser derrière moi ! Et Marie-Claude très intriguée par l’histoire (des Mormons en Utah en 1867) a fini par mettre la main dessus quelques jours après 😉

Marie-Claude ne m’a pas attendu pour Medecine River  de Thomas King (je la comprends) mais je ne lirai son billet qu’après, na !)

J’ai la version française de deux romans présentés ici, mais impossible de trouver leurs photos sur le web 😉

♦ LIVRES AMÉRICAINS (et d’ailleurs) ♦

Quand je vois le chiffre .. mes yeux s’affolent et le pire ? J’aurais pu craquer beaucoup plus si on avait commencé par Montréal et que je m’étais frottée aux librairies anglophones. Car quel plaisir de découvrir de nouvelles éditions de mes livres ou auteurs préférés ! J’ai d’ailleurs plusieurs fois repéré des livres en anglais dont je possédais déjà la traduction française 🙂

Le résultat est tel que je prépare un autre billet … si si !

Salinger Montréal

♦ LIVRES A LA MAISON ♦

Sinon,  l’autre effet imparable de passer ses journées à parler livres avec Marie-Claude, c’est de vouloir ceux que votre copine a chez elle .. ou découvrir de nouveaux .. On a passé quelques soirées sur Internet à découvrir des auteurs et à vouloir se procurer leurs livres 😉  Certains dont les éditions sont anciennes et n’ont pas été réédités depuis.  Elle commandait sur des sites canadiens et moi je regardais sur des sites francophones (frais de port mes amis) – et l’inévitable se produit .. j’ai cliqué et cliqué !

Résultat : en rentrant chez moi, plusieurs colis m’attendaient ! Et d’autres sont en cours d’acheminement .. Vu que je les ai commandés depuis le Québec (connaissant trop bien mes bouquineries nantaises, je savais si je les avais déjà vus ou pas…), Marie-Claude me dit qu’il faut les compter !

Donc, un prochain billet à venir ! Car là, ça déborde ….

24 commentaires
0

Vous pourriez aussi aimer

24 commentaires

quaidesproses août 12, 2016 - 9:26

Ahah, effectivement, quand tu m’avais dit que tu avais craqué ton slip, je me doutais ce que ça pouvait donner, mais c’est un sacré Craquage !!! Je confirme !
Je te souhaite de jolies lectures ; c’est le plus important!

Reply
Electra août 12, 2016 - 1:57

Merci ! oh et tu n’as pas encore vu l’autre billet …
mais oui de bonnes lectures en perspective !

Reply
Fanny août 12, 2016 - 11:37

Hé bien, ma petite dame, c’est bien un craquage intégral!

La question est « vas-tu savoir les caser quelque part? » 😉

Reply
Electra août 12, 2016 - 1:57

Euh très bonne question .. en ce moment, ils sont encore en pile par terre dans la chambre … mais bon, ils vont finir par trouver leur place !

Reply
Fanny août 12, 2016 - 6:25

C’est joli des livres en pile 🙂

Reply
Electra août 12, 2016 - 6:57

Oui et dans une caisse de bouteilles à vin 🙂

Reply
Fanny août 14, 2016 - 3:38

Encore mieux! 😉

Electra août 14, 2016 - 4:06

et tout autour …. 🙂

Nelfe août 12, 2016 - 1:15

Bien bien bien… Tu es FOLLE ! ^^

Reply
Electra août 12, 2016 - 1:58

🙂 Oui …..

Reply
celina août 13, 2016 - 12:00

Impressionnant !! Il y a de très beaux titres dans tes bagages. Je crois que j’aurais craqué pour beaucoup…

Reply
Electra août 13, 2016 - 7:40

Merciiii difficile de résister en effet

Reply
Marie-Claude août 13, 2016 - 5:56

J’attends toujours LE chiffre!
Et… Village des Valeurs, et non Village de Valeurs! T’as ben d’la misère avec ce nom?!

Reply
Electra août 13, 2016 - 7:42

tu as écris deux fois villages des Valeurs j’abandonne… Le chiffre arrivera avec le deuxième billet !!

Reply
Electra août 13, 2016 - 7:44

Ah village de et pas des ?! Il est trop tôt ce matin ..

Reply
Virginie août 14, 2016 - 9:42

Oh la la ! quelle récolte !! un vrai beau craquage !!

Reply
Electra août 14, 2016 - 10:53

Merci et tu n’as pas encore vu le reste 🙂

Reply
Pascale août 15, 2016 - 12:45

Houhouhou le rêve!
Parfaite illustration du proverbe : « quand on aime…. »

Reply
Electra août 15, 2016 - 7:39

..on ne compte pas 🙂

Reply
kattylou août 15, 2016 - 7:42

Beau craquage ! De ta liste j’ai lu le livre de Jocelyne Saucier et a veuve de Gil Adamson j’ai beaucoup aimé les 2.
Je suis passée à Nantes Vendredi j’ai voulu revoir la librairie Coiffard j’en suis sortie avec 3 livres .

Reply
Electra août 15, 2016 - 10:09

Ah Coiffard ! Je passe devant en sortant du cinéma, impossible de résister ?!
Pour le craquage, oui un très beau craquage ! Merci pour ton avis sur ces deux romans car les deux me tentent beaucoup ! Hâte de les lire et de retourner au Canada !

Reply
LaRousse Bouquine août 18, 2016 - 11:35

Mais mon dieu mais comment as-tu fait pour déjà ramener tout ça dans ta valise ? C’est fou !
Pour ma part je lirais bien Station Eleven, j’en vois beaucoup de bien sur la blogo (notamment la version Booktube américaine)

Reply
Electra août 18, 2016 - 11:40

je n’ai pas tout rapporté ! et si tu savais, il y a un deuxième billet qui suit ! ce n’est que le début 😉
pour Station Eleven, c’est ma prochaine lecture ! Il a l’air génial effectivement !

Reply
Craquage de slip (enfin de bobette) (2) – Tombée du ciel septembre 2, 2016 - 12:05

[…] et fin de mon craquage de bobette québécois ! Chose promise chose due […]

Reply

Saisissez votre commentaire