Bilan 2016 & résolutions littéraires 2017

Tada ! C’est l’heure du bilan annuel !

Cette année, je peux cependant faire une sorte de classement, en choisissant trois romans qui m’ont touché droit au coeur .

Je vous propose  également une deuxième sélection de romans coups de coeur 2016 et une sélection de mes recueils de nouvelles préférés.

Et mes coups de coeur BD de l’année.

♦  Mes 3 romans préférés ♦

Ces trois romans m’ont particulièrement touché et ému, et je suis certaine de les relire très vite – la dernière page de Dodgers me hante encore, le premier roman de Sara Nović m’a rappelé une amitié précieuse et Wild est juste le livre que l’on garde en permanence sur sa table de chevet. 

♦  Mes 9 romans coups de coeur 2016 ♦

En plus des valeurs sûres comme Kent Haruf, Karen Blixen ou Benjamin Whitmer, et un roman post-apocalyptique magnifique,  voici en première ligne trois premiers romans qui m’auront totalement emballée ! Et deux auteurs passionnants, David Treuer et son essai sur la question indienne et l’immense Richard Wagamese. 

♦ Mes recueils de nouvelles préférés ♦

 Trois auteurs que j’aime déjà d’amour : Joseph Boyden, Annie Proulx et Daniel Woodrell et une découverte majeure au panthéon : Richard Lange.  J’ai hâte de les retrouver en 2017 !  Et l’envie encore plus forte de lire plus de nouvelles, un genre majeur, messieurs dames 🙂

♦ Les moments forts de 2016 ♦

Mon voyage au Québec avec Marie-Claude ou la visite de toutes les librairies dont l’Echange, la célèbre ! Le Festival America avec des rencontres d’auteurs et de blogueuses magnifiques et puis la participation à deux challenges, éreintant, éprouvant mais passionnant 🙂

♦ Mes coups de coeur BD 2016 ♦

Côté bande-dessinées, mon rythme a bien progressé en 2016 et je n’imagine plus ne plus lire de romans graphiques ou de BD.

Conclusion 

2016 aura été une année exceptionnelle en découverte de nouveaux auteurs ! Aussi bien des auteurs découverts grâce à vous, ou ailleurs comme dans le recueil 20+1 Short Stories – ou cet été au Québec quand j’ai rapporté dans ma valise de merveilleux romans (73….)

Des retrouvailles avec mes chouchous comme :  Arnaldur Indridason, Kent Haruf, Joseph Boyden, Lori Roy et Joan Didion et j’allais oublier David Vann (billet à venir) et Joseph Boyden. Des valeurs sûres chez moi.

Une particularité ? Les premiers romans – et là ils furent nombreux !  En plus des trois cités plus haut, il y aussi Alphabet City, Sweetgirl de Travis Mulhauser et l’un de mes trois gros coups de coeur en est un, le roman de Sara Nović. La relève américaine est assurée 😉

En préparant ce billet, toutes ces lectures me reviennent et me rappellent le plaisir que j’ai eus à les lire et quel plaisir j’aurais à les relire !

Et pour finir, les fameuses résolutions pour l’année 2017 – rien de neuf – toujours le même objectif (si c’est pas triste à dire …) :

Réussir à diminuer ma PàL !

Et vous ?

Dans mon rétroviseur

Déjà le dernier bilan de l’année !  Attention, il s’agit ici de mon bilan trimestriel – le bilan de l’année 2016 sera publié le 31.

Ces trois derniers mois auront été particuliers, car j’ai été longuement malade, et pendant quelques temps, il me fut impossible d’ouvrir un livre. J’étais même désespérée en me disant que le lien magique était rompu. Mais non, la santé est revenue et appétit féroce pour les livres aussi 🙂

Et bonne surprise : j’ai lu au total 33 romans et 18  bande-dessinées ! Pas mal pour celle qui se morfondait au fond de son lit 😉

J’ai mis à mal mon programme de lecture car les challenges (Points et Pocket) ont coïncidé – mais je me rattrape.  Ces challenges m’ont poussé à sortir de ma zone de confort et à lire des romans que je n’aurais pas forcément choisis.  Au final, je compte huit énormes coups de coeur (ce qui compliquer encore mon bilan annuel) et quelques déceptions mais ce trimestre aura quand même été un très bon moment de lecture.

Dans ce bilan, des romans dont je n’ai pas encore parlés sur ce blog – mais rassurez-vous les billets sont en cours de fabrication ! J’ai retrouvé avec grand plaisir l’univers du polar – il est souvent accompagné de neige, d’aurores boréales et de créatures nordiques.

J’ai eu huit coups de coeur ( 8 ♥ ) ce dernier trimestre et on peut dire qu’ils sont tous très différents, mais m’ont tous procuré le même plaisir intense à la lecture, même si l’un se détache mais je le garde pour mon bilan annuel 😉

Je remercie Marie-Claude de m’avoir offert mon premier Thomas King (depuis deux autres ont été achetés), j’ai adoré son roman si humain, si doux – la lecture « doudou » qui vous réconfortera avec le monde !

J’ai lu d’une traite le roman de Maggie O’Farrell, L’étrange dispartion d’Esmé Lennox – une expérience littéraire intense et une claque assurée ! J’ai adoré voyager dans le temps et retrouver ce quartier de New York, Alphabet City sous les traits d’Eleanor Henderson. Un indispensable si vous aimez l’art, la musique et cette époque des 80’s.

J’ai eu la chance de rencontrer une femme formidable à Nantes, Joyce Maynard et de retrouver une nouvelle fois sa plume si touchante dans Les règles d’usage.

Je n’ai pas hésité à acheter trois romans de Richard Lange après avoir découvert cet auteur américain dans le recueil 20+1 Stories – et aucun regret ! Son recueil de nouvelles est un véritable bijou. A lire d’urgence.

C’est dans le cadre du challenge Pocket que j’ai eu la chance de lire et découvrir le roman policier de Marie Neuser et quel plaisir ! Je l’ai dévoré et je l’ai offert à Noël, et je vous invite à faire de même pour le roman d’Olivier Truc, Le dernier Lapon. Il m’aura fallu longtemps avant je découvre les enquêtes de ces policiers des rennes – un dépaysage garanti ! J’ai déjà prévu d’acheter les suivants.  Le billet est tout chaud, patience !

Enfin, un énorme coup de coeur pour le premier roman de Sara Nović, La jeune fille et la guerre.  Le billet est prêt depuis la fin de ma lecture, très bon signe chez moi !  Je n’en dis pas plus, car il résonne vraiment à part chez moi.

Enfin, même si je ne vais pas lui attribuer 5 ♥, je ne peux pas ne pas citer Knockemstiff, le recueil de nouvelles de Donald Ray Pollock – j’ai presque fini ma lecture et il a donc sa place dans ce bilan. Le billet n’est pas encore rédigé, évidemment !

Mais sachez que j’ai mis   à 3 reprises,  à 7 reprises,  ♥♥♥♥  à 5 reprises et   à 8 reprises !

Côté bande-dessinée, voici mes coups de coeur :

Pas mal, non ?

 

Dans mon rétroviseur

Déjà l’heure du troisième bilan trimestriel de l’année 2016 😉

Au total, j’ai lu 31 romans et 12 bande-dessinées au cours de l’été. Et quelle récolte !

11 énormes coups de coeur, mais contrairement au bilan précédent quelques déceptions et deux abandons (chose rare chez moi). Les déceptions sont principalement liées à des romans (sauf un) que je n’ai pas choisis. Je connais dorénavant nettement mieux mes goûts mais dans le cadre d’un challenge, on doit aussi accepter les règles du jeu 🙂

Mais le résultat est largement positif puisqu’une vingtaine de lectures ont été très satisfaisantes.  Lesquels retenir ? Forcément Dodgers qui m’aura marqué à un point auquel je ne m’attendais pas, pour Yaak Valley, Montana, mon instinct me disait qu’il serait un des succès de la rentrée ! Retrouver encore une fois Kent Haruf avec Souls at Night (Nos âmes la nuit) forcément beaucoup d’émotion. Enfin, des découvertes d’auteurs passionnantes comme Richard Wagemese et son sublime roman Les étoiles s’éteignent à l’aube, Emily Saint-John Mandell et Station Eleven (autre incontournable de la rentrée) et puis la découverte d’auteurs dont j’ai hâte de vous parler après avoir dévoré leurs romans.

Ainsi, Alex Taylor et son premier roman Le Verger de Marbre, une claque littéraire et Stan Jones qui m’a de nouveau embarqué en Alaska avec plaisir avec son polar L’homme qui tue les gens. Enfin, un policier grec adorable !

Leurs billets seront bientôt publiés avec ceux dont vous allez voir les couvertures dans ce bilan. Enfin, j’y glisse aussi la relecture du recueil de nouvelles Nine Stories de J.D Salinger – mon auteur préféré. Une lecture très spéciale puisque j’ai trouvé le livre (une très vielle édition) dans l’appartement que nous avons loué à Montréal cet été. Retrouver Seymour et sa famille, quelle émotion !

Salinger Montréal

Mais sachez que j’ai mis ♥ à 2 reprises,  à 3 reprises,   à 7 reprises,  ♥♥♥♥  à 5 reprises et   à 11 reprises !

Je partage ici mes plus gros coups de coeur (5 )  et quelques repêchés des 4 (♥) !