Prix littéraire

Une sélection de 10 romans qui participent à la remise de 3 prix, à laquelle j’ai participé pour la première fois en 2015 et à laquelle je me réinscris chaque année. On peut s’inscrire soit à travers son CE, soit à sa bibliothèque (enfin par chez moi!).

Edition 2018

Ma Reine de Jean-Baptiste Andréa, Editions L’iconoclaste.

Le dernier arrivé de Marco Balzano, Editions Philippe Rey.

Dans l’épaisseur de la chair de Jean-Maris Blas de Robles, Editions Zulma.

Avant que les ombres s’effacent de Louis-Philippe Dalembert, Editions Sabine Wespieser.

Jusqu’à la bête de Thimotée Demeillers, Editions Asphalte.

Dans la forêt de Jean Hegland, Editions Gallmeister.

La nuit des Béguines d’Aline Kiner, Editions Liana Levi.

Marx et la poupée de Maryam Madjidi, Editions Le Nouvel Attila.

Seules les bêtes de Colin Niel, Editions Le Rouergue.

La baleine thébaïde de Pierre Raufast, Editions Alma.

 

Edition 2017

86, année blanche de Lucile Bordes, Editions Liana Levi.

Désorientale de Négar Djavadi, Editions Liana Levi.

Shots de Guillaume Guéraud, Editions La Brune au Rouergue.

Giboulées de soleil de Lenka Hornakova-Civade, Editions Alma Editeur.

Les obus jouaient à pigeon vole de Raphaël Jerusalmy, Editions Bruno Doucey.

Dulmaa de Hubert François, Editions Thierry Marchaisse.

Un bon garçon de Paul McVeigh, Editions Philippe Rey.

Et celui qui a soif, vienne de Sylvain Pattieu, Editions La Brune au Rouergue.

Une vie entière de Robert Seethaler, Editions Sabine Wespieser.

J’ai abandonné Shots (je n’ai pas compris cette absence délibérée de photos) et faute de temps, je n’ai pas lu les autres, pourtant Giboulées de soleil et Un bon garçon me tentaient bien. Je vais les emprunter (ils sont intégrés au fond bibliothécaire).

Le prix a été remis à Négar Djavadi pour Désorientale. Je l’avais bien aimé.

prix-du-roman-17

 

Édition 2016

Nous dînerons en français – Albena Dimitrova, Éditions Galaade.

Un après-midi d’automne – Mirjam Kristensen, Éditions Phébus.

Kokoro – Delphine Roux, Éditions Philippe Picquier.

Acquanera – Valentina D’Urbano, Éditions Philippe Rey.

La maladroite – Alexandre Seurat, Éditions La brune au rouergue

La chaise n°14 – Fabienne Juhel, Éditions La brune au rouergue

La dernière page – Gazmend Kapllani (billet programmé), Éditions Intervalles

Je n’ai pas écrit de billets sur trois romans : Après le silence de Didier Castino (lecture abandonnée) et Venus d’ailleurs de Paola Pigani ainsi que Celle qui a tous les dons de M.R Carey (manque de temps).

Le prix a été remis le 8 novembre au roman Acquanera de Valentina d’Urbano – un coup de coeur chez moi ! Par contre, les thèmes des romans étaient très tristes – en lien avec l’actualité – mais un peu trop lourd, on a aussi besoin d’évasion.

 

affiche Prix des Lecteurs