(Mini) craquage de slip ! Bis

juillet 12, 2015
(Mini) craquage de slip !  Bis
 EDIT : Oops .. figurez-vous que j’ai croisé sur mon chemin .. ma librairie d’occasion préférée ! Bon impossible de trouver le livre que je cherchais (à croire que certains auteurs restent définitivement dans les étagères, tant mieux pour eux!) mais j’ai trouvé d’autres pépites qui portent donc à 12 mes achats (oui Gab, 12…)

Un mini ce coup-ci mais du beau et du neuf ! La faute à … personne ! Me voilà dans les rayons de la libraire, incapable de m’arrêter ! Et à la toute fin deux jolis cadeaux. De quoi bousculer mon été !

1. La colline des Potences de Dorothy M.Johnson : j’avais déjà adoré son premier recueil de nouvelles Contrée indienne aussi impossible de résister à cette nouvelle édition, signée Gallmeister, of course. Je continue ainsi ma conquête de l’Ouest personnelle ! 10 nouvelles à dévorer.
2. Julius Winsome de Gerard Donovan : découvert grâce à Marie-Claude dans un billet très très alléchant célébrant le retour à la nature. Je sais qu’il s’agit ici d’un roman noir, et moi qui adore mon chien je vais souffrir avec le personnage principal  😉
3. Duane est dépressif de Larry McMurtry : je lis chaque McMurtry avec plaisir, je prends mon temps, j’ai encore deux ouvrages de lui qui m’attendent. Je ne me suis jamais remise du cultissime Lonesome Dove. et je n’ai pas pu résister à me procurer cet ouvrage.  Je viens de réaliser que ce livre fait aussi partie du même billet de Marie-Claude. D’une pierre deux coups !
4. Alphabet city d’Eleanor Henderson : je vous avais récemment cité ce livre dans ma chronique Ils me font de l’oeil. Ce livre est la raison principale de mon passage à la librairie. Je n’avais pas prévu la suite. Le film a été récemment adapté au cinéma.  New York, 1987 – le mouvement punk. Tout me plait !
5. Luke et Jon de Robert Williams : J’avoue que c’est la couverture qui m’a attiré dans ce court roman qui raconte la rencontre entre deux adolescents dans la campagne anglaise. La critique du Figaro a eu fini de me persuader : « Luke et Jon, premier roman de Robert Williams, est la chronique poétique et lapidaire d’une  rencontre brutale et touchante ».
6. Terreur apache de W.R Burnett  chez Babel. Bertrand Tavernier a écrit la postface – une bonne chose que ce réalisateur participe à la résurrection de tous ces western, parfois totalement oubliés. J’ai hâte de le lire et retourner en pays apache ! Pas vous ?!
7. Un oiseau dans la maison de Margaret Laurence pour mon Challenge Canada. J’ai hâte de découvrir cet auteur majeur dans la littérature canadienne. L’histoire de Vanessa McLeod, âgée de douze ans qui va, en racontant en huit étapes son histoire personnelle, se faire le témoin d’un clan fascinant miné par la maladie et la folie. Editons Joëlle Losfeld (très belle couverture).
8. Jours tranquilles, brèves rencontres d’Eve Babitz : ma lecture du moment 😉 Je vous en parle très bientôt. Je change totalement de sujet puisqu’ici nous voici plongé dans la ville fascinante de Los Angeles dans le monde des starlettes et d’Hollywood. Je remercie à nouveau les éditions Gallmeister pour ce cadeau.

9. Blé d’hiver de Mildred Walker : la couverture de ce livre et sa quatrième ont tout de suite emporté mon adhésion. L’histoire se déroule sur les terres arides du centre du .. Montana 😉 Au début des années 40. « Ne manquez pas la brillante métaphore de Blé d’hiver. C’est le type de graine le plus adapté aux grandes plaines du Montana. S’il est semé correctement au bon moment, si les dieux, le temps et la terre sont bienveillants, il donnera une récolte aussi réjouissante pour les finances que pour l’esprit. Mais s’i y a trop ou trop peu d’engrais dans le sol, si l’hiver est sévère et les vents trop violents ou qu’une tornade s’abat sur votre ferme, alors tout s’écroule : l’espoir et les finances. Cette métaphore prégnante est à l’image de la vie d’Ellen Webb, de son combat pour surmonter les difficultés, recouvrer foi et courage et comprendre enfin que sa vie et celle de ses parents a un sens. »

10. Demande à la poussière de John Fante : pas une seconde d’hésitation en le voyant ! J’ai sauté dessus même si l’exemplaire a vieilli, les pages un peu jauni mais Jérôme en parle si bien dans son billet. Des histoires, me dit la quatrième, des histoires donc de loyer qu’on ne peut pas payer, et de bistrots minables où le café est pire que l’eau de vaisselle. C’est à Los Angeles. C’est triste, c’est génial, c’est plein d’amour et ça se lit d’une traite. Hautement recommandé ! Mais je vais entamer ma découverte de Fante dans l’ordre par Bandini .

11. La fin du vandalisme de Tom Drury : la faute à Marie-Claude! J’avais regardé si ma BM achetait les Drury mais non – alors quand je l’ai trouvé, comme neuf, en librairie ce soir, j’ai pas hésité une seconde : si comme moi vous n’avez jamais lu de romans signés de cet auteur Iowan, voici la présentation : « Dans le comté de Grouse, les chevaux marchent à reculons, un amant délaissé ravage la salle de bal au pied-de-biche, les tracteurs disparaissent sans explications, et les coeurs scintillent. Le shérif Dan est amoureux de la jolie Louise aux paupières qui font poink-poink. Au chaud dans leur caravane, ils s’aiment en écoutant tomber la neige. Car Grouse est de ces lieux où les flocons tintinnabulent ..   » et Elle de renchérir « C’est un petit miracle ! Ce roman épatant nous réchauffe le coeur, comme si son auteur venait de l’écrire rien que pour nous« , ça donne l’eau à la bouche ?

12. Matilda de Road Dahl : un plaisir car je l’ai trouvé en anglais (je l’avais lu en anglais) pour 2 euros. J’avais consacré un billet à Road et à plusieurs de ses héros dont Matilda en 2011 sur mon autre blog. Par ici si vous êtes curieux.

Enfin, une jolie surprise dans ma boîte aux lettres, Sacré bleu de Christopher Moore ! J’adore ses livres, que j’ai encore prêtés récemment – et en voyant celui-ci, dont l’histoire me convainc encore une fois du talent de génie de cet homme, il me fallait en parler.  Dans ma chronique Ils me font de l’oeil, j’en avais parlé et une très gentille fée a eu la gentillesse de me l’envoyer ! Je remercie les éditions des Equateurs (quel joli nom) pour ce sublime cadeau ! L’histoire est rocambolesque : Van Gogh assassiné, Toulouse-Lautrec enquête .. Je sens que je vais bouleverser mon programme estival !
31 commentaires
0

Vous pourriez aussi aimer

31 commentaires

Gabriel juillet 13, 2015 - 4:56

Luke et Jon est déjà sur ma liste à lire. Julius Winsome est vraiment bon. Les autres je ne les connais pas.

Mini-craquage? 8 livres c'est à peu près ce que j'achète dans toute une année…
Je n'ose même pas imaginer ce que tu peux acheter lors d'un vrai craquage!

Reply
keisha juillet 13, 2015 - 7:53

La colline des potences : repéré, mais pas visible en librairie (scandaleux… ^_^)
Pour duane, il te faut lire les deux précédents (existent en totem, c'est poche, ça compte pas)

Reply
Electra juillet 13, 2015 - 7:55

Euh… la dernière fois, 23 livres ? (mais librairie d'occasion)… donc oui pour moi 8 c'est peu ! et j'en ai oublié !

Cool on pourra comparer nos chroniques sur Luke et Jon 😉

Reply
Electra juillet 13, 2015 - 9:14

This comment has been removed by the author.

Reply
Electra juillet 13, 2015 - 9:16

Je recommence ma réponse :
je comprends ta frustration ! Je connais quelques librairies qui aiment Gallmeister et d'autres rechignent encore .. c'est scandaleux !
Pour Duane, oui – je les ai chez moi (ma PàL) y a plus qu'à !
Je croyais avoir cherché (d'où cette réponse modifiée) mais non je chechais des Craig Johnson et déçue aussi de ne pas les trouver..

Que font les libraires ???!!

Reply
Jérôme juillet 13, 2015 - 11:14

J'ai craqué aussi pour "La colline des potences", pas possible autrement !

Reply
Electra juillet 13, 2015 - 11:16

Oui moi aussi ! et il y en a encore tant d'autres.. Un congé sabbatique ne suffirait pas 😉

Reply
quaidesproses juillet 13, 2015 - 12:36

Olala, ce Sacré Bleu pourrait totalement finir dans ma bibliothèque, juste pour les quelques infos que tu nous donnes.
Un mini craquage de slip, pas si mini que ça ! J'espère qu'il cachera de nombreuses excellentes lectures !

Reply
Electra juillet 13, 2015 - 12:38

Oh oui ! Le livre est épais et à la fin figurent plusieurs reproductions d’œuvres d'art ! Un vrai bijou 😉

Oui j'espère avoir fait le bon choix 😉

Reply
Marie-Claude Rioux juillet 13, 2015 - 10:09

J'ai survolé ton craquage, mais je veux y revenir en profondeur, avec commentaire. Je suis débordée boulot et réno. Je te reviens mercredi!

Reply
Electra juillet 14, 2015 - 2:22

ok pas de souci ! Ici je profite du 14 juillet (ciné et balade) il fait beau et chaud.

Reply
Hélène juillet 15, 2015 - 7:34

"terreur apache" a aussi rejoint ma pal la semaine dernière 😉

Reply
Electra juillet 15, 2015 - 7:35

Difficile de résister à la couverture ?!

Reply
chinouk juillet 15, 2015 - 3:43

Jolie craquage de slip j'ai adoré Julius Winsome et le demande à la poussière ( tiens j'aurai du le mettre aussi dans ma liste pour l'été ). Larry McMurtry faut aussi que je me décide à le sortir de ma PAl et je commencerai justement avec Dan est dépressif et je v me pencher sur Blé d'hiver de Mildred Walker car faut pas me parler de Montana à moi !

Reply
Electra juillet 15, 2015 - 3:44

ah bon ? Pourquoi pas ? Montana ! Montana ! Bon moi j'y ai vécu..donc j'en parle et forcément quand je croise un livre comme celui-ci avec le mot Montana, je craque 🙂

J'ai hâte de lire Julius Winsome vu tous les bons retours et Fante !

Reply
Nelfe juillet 15, 2015 - 8:56

Mini craquage mais beau craquage tout de même !
Ahah, on est pas les seuls 😉

Reply
chinouk juillet 15, 2015 - 8:56

tu me dis Montana et hop le livre saute dans ma Pal !! bon la je l'ai mis dans ma Whis-list j'ai dit que je n'achetais pas de livre cet été (ou pas). rien a voir, mais saurait-tu me dire comment faire pour être averti d'une réponse a un com ? car en général sur blogspot on a une case à cocher mais je ne la vois pas sur ton blog, ou du moins elle apparait furtivement quand je dois choisir parmis les XX images pour dire que je ne suis pas un robot 🙁

Reply
Kidae juillet 15, 2015 - 8:56

Une belle récolte, je n'en connais aucun. Cela fait un moment que je ne suis pas passée chez mon libraire d'occasion, et pour le moment, je continue à l'éviter soigneusement :-D.

Reply
Electra juillet 15, 2015 - 8:57

Non, ça doit être la chaleur .. dans l'Ouest, on se réfugie direct chez nos libraires, non ?!

Reply
Electra juillet 15, 2015 - 9:00

J'ai choisi dans Settings (paramètres) l'option d'être avertie par mail 😉 Pour les images (l'histoire du robot) je ne le vois que sur les autres blogs jamais chez moi, désolée ! Mais j'avoue que ça marche parce qu'il y a un an j'étais envahie de faux commentaires (des pubs déguisés) j'avais pensé même un temps ne plus autoriser les commentaires !

Reply
Electra juillet 15, 2015 - 9:01

Bien pour ton porte-monnaie ! Moi je vais tenter de faire pareil (d'ici à septembre) … bon, je ne regrette pas mes achats car je sens que je vais les aimer et eux aussi en retour !

Reply
Electra juillet 15, 2015 - 9:13

Je suis retournée sur mes paramètres et j'ai ôté la vérification anti-spam. On va voir, si les spam reviennent (trop nombreux) je la remettrais, en attendant et puis ça m'a permis de faire un ou deux changements ! Par contre je crois que j'avais mal compris ta question, pour cette option elle apparait quand tu laisses un commentaire sur mon blog, il faut que la pavé de réponse s'ouvre – et en dessous à droite tu as "notify me" (chez moi c'est en anglais) il suffit de cocher et ainsi tu seras averties si je réponds à tes commentaires !

Reply
Chinouk juillet 15, 2015 - 9:49

je pense qu'il faut que tu remettes ton anti-spam sinon ça va être la galère pour toi ! En fait, le "notify me" je ne le vois pas avec mon navigateur Firefox !! je viens te tester avec chrome et la miracle, il est la !

Reply
Electra juillet 15, 2015 - 9:52

Oui, je vais voir ça demain .. mais c'est vrai que plus un seul spam – le pied !
Je suis sur Chrome – tant mieux ça marche !

Je ne veux pas bloquer les commentaires mais juste ne pas recevoir de spam. Mais c'est difficile 😉 Bonne nuit

Reply
Marie-Claude Rioux juillet 16, 2015 - 8:14

Punaise! Ton craquage est contagieux et m'en occasionnera tout un…
Je craque pour La colline des Potences, Terreur apache et Blé d'hiver (jamais entendu parlé ni de l'auteur, ni du roman. Et avec une telle couverture: curiosité totalement piquée. Mais je sens qu'il sera difficile à trouver…)

Je cherche depuis un long moment Lonesome Dove. Impossible par ici de mettre la main dans sa version Gallmeister. Je commence à désespérer…

Et puis, je vois que tu as pu mettre la main sur le Margaret Laurence que j'ai laissé tomber pour mon challenge… Je m'en mort encore les doigts. Mais j'y reviendrai à ce livre. Pas de doute.

Luke et Jon de Robert Williams… Jamais pu lire au-delà de 50 pages. La faute au mauvais timing, au style? Je ne me souviens plus. Mais j'avais mis la main dessus à sa sortie.

Pour le Fante, n'est-ce pas plutôt La Route de Los Angeles qui constitue le début des roman mettant en scène Arturo Bandini?

La fin du vandalisme… Bien hâte de voir ce que tu en penseras…

Et pour finir, tu me donnes envie de relire Matilda, en lecture commune avec ma sauterelle! J'adore ce personnage de Road Dahl…

Reply
Electra juillet 16, 2015 - 8:21

Ah yes ! ta réponse – oui méfies-toi le craquage est contagieux !

Blé d'hiver : idem pour moi, en voyant la couverture j'ai su que j'allais l'acheter ! Le Montana … l'histoire, tout est tentant !

Pour Lonesome Dove, je peux te les envoyer (il y a deux tomes) si besoin ! Dis-le moi car les éditions Gallmeister c'est tout beau (tout blanc).

Pour Margaret Laurence, oui j'avais longtemps cherché, hésité et en le recevant je me suis dit : yes ! On va voir après car l'histoire a l'air difficile.

Luke et Jon : tu n'en as jamais parlé, donc l'un de tes abandons – j'espère passer la 51ème page ! Je crois que Gab veut le lire.

Pour Fante, j'ai suivi l'avis de Jérôme mais tu me pousses à enquêter .. là apparemment Arturo est enfant ? Le truc chiant c'est qu'il est impossible de trouver ses livres en neuf (si si) et encore moins d'occasion (comme McCullers que je cherche) – les gens les gardent !

Oui, Drury me tentait – un livre "baume au coeur" ça peut faire du bien !

J'adore Dahl d'ailleurs j'ai réalisé que j'avais reposé par erreur un livre qui doit faire partie de mon challenge USA donc je vais retourner dans cette librairie ! Help Help !!!

Reply
Electra juillet 16, 2015 - 8:35

J'ai vérifié pour Fante : dans la chronologie, La Route de Los Angeles se situe après Bandini qui relate l'enfance du héros et avant Demande à la poussière où Arturo Bandini vit à Los Angeles ses débuts d'écrivain.

Reply
Marie-Claude Rioux juillet 16, 2015 - 5:56

Je viens de commander en neuf le Fante. Les trois romans en une seule édition, le tout publié chez Bourgois. Mon porte-monnaie gémit.

Pour Lonesome Dove, oui, j'aimerais bien. Je peux toutefois attendre à l'été prochain et faire la transaction en main propre!

Oui, Luke et Jon = abandon. C'est vrai que Gab compte le lire. Aussi, j'ai bien hâte de voir ce qu'il en ressortira… Vos billets seront-ils à ce point contagieux que j'en reprendrai la lecture avec un oeil nouveau?

As-tu lu les nouvelles pour adultes de Dahl?

Reply
Electra juillet 16, 2015 - 6:04

Oh drôle j'ai vu cette édition (qui publie aussi en trilogie le chien stupide, etc.) à la bibi ce soir, c'est parfait car ainsi je n'ai plus à chercher sur la Route de Los Angeles. Je vais l'emprunter quand j'aurais lu Bandini ! Pauvre porte-monnaie !

Je suis frustrée : des Carson McCullers mais pas celui que je veux ! Je suis maudite 😉 Il est introuvable je te jure !

Pas de souci pour Lonesome Dove 😉

On verra pour Luke et Jon, il se peut qu'on te suive !

Pour adultes ? Non, j'en ai entendu parler (récemment sur un blog) mais j'ai jamais osé. C'est bien ?

Reply
Léa TouchBook août 6, 2015 - 8:53

Tu vas te régaler avec toutes ces lectures 🙂 !

Reply
Electra août 6, 2015 - 8:57

Oui ! c'est fou le nombre de livres qu'on peut trouver et qu'on a envie d'acheter 😉

Reply

Saisissez votre commentaire